Potter-magie
<center><div style="border: 2px dotted cadetblue;border-radius: 30px;box-shadow: 6px 6px 6pxcadetblue ; text: 2px 2px 6px ; width: 400px; height: 200px;overflow: auto; " >

Ce matin vous vous êtes levé sans savoir qu'aujourd'hui allait être un tournant dans votre vie. Vous ignorez encore que vous venez d'entrer dans le monde de la magie, non plus comme un simple spectateur, mais comme futur acteur. Des acteurs bien prometteur, peu importe votre âge ou à quel point vous êtes humains, tant que vous possédez un cœur capable de battre la chamade en connaissant l'amour, tant que vous avez un esprit capable de rêver l’inimaginable, vous êtes les biens venus. Dantremont l'école où vous allez apprendre à utiliser votre baguette, comme un pinceau pour la réalité. Vos chemins vous on conduit vers notre école, alors bienvenue!

</div></center>


亗 ☆ Potter-Magie ☆ 亗
«C'est un endroit magnifique pour être avec des amis...»
 
AccueilAccueil  PMPM  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un retour au source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mathias Calvet

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois d'Aulne - Aile de Fée
Nationalité : Anglais
Patronus : Chien
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 361
MessageSujet: Un retour au source Lun 6 Fév - 5:30

Voilà près de six mois que je m'étais absenter de l'école pour des raisons médicales m'empêchant de tenir mon rôle de professeur et surtout celui de directeur de Poufsouffle. L'hospitalisation à Sainte Mangouste m'avais affaiblis, et mon agilité étaittrès amoindris. Sans mes deux compagnons favoris je pourrai presque dire que je suis sans défense. Mais n'exagérons rien, je pouvais marcher, j'étais en vie et de retour au foyer. Oui Poudlard est mon foyer et le sera aussi longtemps que je vivrai. J'y ai vécu tant de belle chose que jamais je ne pourrai oublier. Toutes les personnes ici me rappelle un souvenir qui a marqur mon passé et sera gravé dans mon futur. Autant mes élèves pour leur réussite, que mes collègues, et amis. Tous autant qu'ils sont m'ont permit de surmonter cet obstacle qui pendant six mois n'as cessé de vouloir me faire chuter, jusqu'à ce que grâce à eux il se rendit compte que tant qu'ils seront la, rien ne me fera tombé. Aujourd'hui me voilà sur les rives de ce lac assis, bien entouré de Mayra et Stelmaria. Allongé dans l'herbe fraiche et humide, je contemplais le ciel qui avec les jours devenais de plus en plus gris, passant ainsi de la saison été à la saison automne. Une douce brise caressait mes cheveux d'une dernière chaleur. Un bruissement d'herbe parvint à mes oreilles, je ne détournai pas pour autant le regard en déduisant qu'il s'agissait certainement du vent. Un visage féminin se trouva alors face à moi. La jeune femme se tenait debout au-dessus de moi, à me regarder intensivement. Je me redressai aussi vite que mes forces me le permettais pour ne pas paraitre grossier. La jeune femme blonde aux yeux bleu, d'une peau assez pale se tenait droite comme un i. Qui était elle, je l'ignore, mais je n'allais pas tardé à le savoir.

« Enchanté, je suis Mathias J. Calvet, Professeur de Sortilèges
et Enchantement, et Directeur de la maison Poufssoufle. »


Dernière édition par Mathias J. Calvet le Mar 7 Fév - 10:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un retour au source Lun 6 Fév - 5:57

Tout juste âgée de vingt-et-un printemps, je venais d'accéder au poste de Rédactrice en Chef de la Gazette du Sorcier. Toujours armée d'un petit cahier aux pages jaunies par le temps et aux lignes estompées par l'usure, j'errai dans les plaines et les forêts, les villages et les mégapoles, constamment à la recherche de la petite tâche d'encre qui se transformera en un article divin. Mais en ce jour, nulle rencontre sportive, nul couteau ensanglanté, nul élection ou destitution. Aujourd'hui, seul le paisible calme animait les rues et les chemins hasardeux des allées d'arbres.
Le soleil qui brillait de mille éclats dans les cieux azurés m'encourageait à venir me poser dans un endroit aux allures romantiques. Sans aucun doute, mes pas me dirigèrent vers l'étendue d'eau éclatante qu'est le Lac à côté de Poudlard. Mais en arrivant sur place, je remarquai que ce lieu féérique était investi par une personne et visiblement ses animaux. Je restai en retrait un long moment avant de me décider à m'approcher timidement, piquée par la curiosité de la journaliste que j'étais.
A présent non loin de lui, je restai droite et observai cet homme fixement après avoir adressé un simple coup d’œil aux deux animaux présents. Cet homme aux cheveux bruns me captivait. Quand il se redressa, je reculai par pur réflexe. Il se présenta comme étant "Mathias J. Calvet, Professeur de Sortilèges et Enchantement, et Directeur de la maison Poufssoufle". Je lui souris doucement.


"Je me nomme Ash Kaori Hill, mais appelez-moi Ash. Je suis la rédactrice en chef de la Gazette du Sorcier."

Je regardai les deux animaux avec curiosité.

"Ils sont à vous, Monsieur Calvet ?"


Sans même attendre une réponse, je tendis la main sur le tigre ailé pour le caresser, mais avec prudence au cas où il n'accepterait pas que je le touche.
Revenir en haut Aller en bas
Mathias Calvet

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois d'Aulne - Aile de Fée
Nationalité : Anglais
Patronus : Chien
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 361
MessageSujet: Re: Un retour au source Lun 6 Fév - 8:22

Cette femme venais de se présentais comme étant la rédactrice en chef de la gazette du sorcier, or cela m'étonnais, car si ma mémoire est bonne, je n'ai jamais entendu parler d'une certaine Ash Kaori Hill. Je ne connais certes pas tout le monde à la gazette, mais en tant que rédactrice en chef, j'aurai dû en entendre parler ne serait ce qu'une fois. Et Kaori Hill, ce n'est pas un nom que l'on oublie facilement. Je lui souris, mais n'eut pas le temps de lui demander depuis combien de temps elle était à ce poste, qu'elle me demandait si ces deux animaux étaient à moi.

* Animaux !! Tu peux aussi nous caractériser différemment *

* Oui, bon si mes deux compagnons étaient à moi. Cela te convient ma chère *

* Oui monsieur *
Gloussa Mayra dans mon esprit, toujours la pour me déranger. Je lui confirmai alors qu'ils m'appartenaient bel et bien, et elle tendit la main vers la tigresse qui se précipita contre elle pour la câliner, sa façon à elle de me montrer qu'elle était fâchée envers moi. Même si je sais que ca ne durera pas bien longtemps. La jeune demoiselle paraissait douce dans ses gestes, mais pour autant pas très sûr, elle me jeta un coup d'oeil et j'hochai la tête qui signifiait qu'elle ne risquait rien. Stelmaria vint près de moi pour se faire lisser les plumes, chose qu'elle raffolait par-dessus tout. Malgré l'amitié qu'elles se portent mutuellement, Stelmaria est jalouse de Mayra, car d'après cette dernière je serai plus attentionné pour elle que pour le jeune phoenix. C'est pour cette raison que lors de nos disputes quotidiennes avec la féline, l'oiseau au reflet doré recherche toute mon affection. Je la regardai un instant, et repensa à ce que je voulais lui demander.

« Vous êtes nouvelle en tant que Rédactrice en chef de la gazette du sorcier je me trompe ?
Ha et au fait, appelez-moi Mathias »

Je lui fis un clin d'oeil juste après ces paroles. Et tout en continuant à caresser Stelmaria, j'attendais une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un retour au source Lun 6 Fév - 9:11

Je fus surprise par la réaction de l'animal mais j'en souris. Sa fourrure était très douce. Je finis par lâcher un rire cristallin.

"Il est doux." fis-je en souriant. Je regardai Mathias et lui dis avec douceur :

"En effet, j'ai pris ces fonctions il y a quelques jours à peine. Je venais ici pour quérir l'inspiration."

Je me reconcentrai sur la bête. Elle était de toute beauté, et si douce. On aurait pu croire une peluche.

"Comment s'appellent-ils, tout les deux ?"

Je regardai le deuxième animal et tendis la main vers lui en souriant.

"Viens, n'aies pas peur."


J'attendis que l'animal ne réagisse puis regardai leur maître.

"Ainsi donc, vous enseignez à Poudlard ? Comment est-ce que cela se passe ? Je veux dire... Les élèves sont-ils disciplinés ? Les résultats sont-ils bons ? "

Je me reportai mon attention sur les deux animaux en souriant. Je m'accroupis pour être à leur hauteur, ma robe recouvrant mes jambes et une partie du sol de son tissu prune. Une légère brise fit se soulever et s'emmêler mes cheveux blonds et je perdis l'équilibre, me retrouvant ainsi assise sur le sol, l'une de mes jambes se dévoilant jusqu'au dessus du genou.
Revenir en haut Aller en bas
Mathias Calvet

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois d'Aulne - Aile de Fée
Nationalité : Anglais
Patronus : Chien
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 361
MessageSujet: Re: Un retour au source Lun 6 Fév - 10:32

Je ne me trompai donc pas, elle n'était rédactrice en chef que depuis quelques jours seulement. Mon intuition ne me trompait donc pas, pour une fois. Mon regard s'attarda un moment sur son visage, peut être assez longtemps pour soupçonnais des choses qui n'auraient rien à voir. Je me perds souvent dans mes pensées, mon regard toujours dans le vague, mais toujours poser là ou il ne faut pas. Est-ce peut être ma malchance naturelle ? Je détournai le regard une seconde fois sur Mayra, voilà donc deux fois que je la fixai avec un air hébété. Il fallait que cela cesse. D'autant plus qu'elle m'avait vu, la regarder fixement. Puis elle me posa une question, et je répondis presque gêné :

« La tigresse se nomme Mayra, quand au phoenix c'est Stelmaria »

Cette femme à l'air d'être une amoureuse des animaux magiques ou bien je me trompe, ce qui ne m'étonnerait pas, mais elle a l'air captiver particulièrement par Mayra, ce qui est assez normal, car elle fait partie des animaux magiques les plus magnifiques, enfin c'est ce que moi je pense bien sûr. Chacun son opinion. Elle tendit une main vers le jeune phoenix et lui proposa de s'avancer, en lui disant qu'il ne devait pas avoir peur, mais Stelmaria rester perplexe, et n'osa pas avancer, sauf lorsque d'une petite tape sur le dos je l'incitai à s'approcher. Elle s'exécuta restant très prudente dans son vol très lent.

« Et bien oui, j'enseigne l'art des sortilèges et enchantement aux élèves de toutes les années. Les cours se déroulent très bien, je n'ai jamais eu trop de soucis avec les élèves à part quelques rares exception, les élèves y sont très discipliné, attentif et bosseur. Particulièrement les Serdaigle, qui n'hésitent pas une seule seconde pour venir me demander quelques choses, même dans les couloirs.Après je parle en connaissance de cause, c'est-à-dire dans ma matière, j'ignore le comportement qu'ils adoptent dans les autres matières, mais s'ils obtiennent leur BUSE et leur ASPIC c'est que par déduction il travaille. Après rien ne les empêchent de prendre des points à l'aide de matière, mais bon. »

Je regardai Mayra et Stelmaria, qui avaient l'air d'appréciait les caresses et l'attention que leur portent cette jeune et jolie femme. La fatigue physique se faisait ressentir dans tout mon corps, et je commençais à ressentir l'envie de m'asseoir, ce que je fis, tout en lui expliquant :

« Pardonne... heu pardonnez-moi, mais je sors de l'hôpital depuis hier, j'ai besoin de repos. »

Dis-je en souriant. Stelmaria revint auprès de moi pour avoir de nouveau des caresses, et pour que je lui lisse les plumes une nouvelle fois. Mayra me jeta un regard froid, non un regard noir, je compris alors qu'elle m'en voulait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un retour au source Mar 7 Fév - 0:44

Je regardai ce charmant homme s'asseoir. Ainsi donc, il sortait à peine de l'hôpital ? Ce n'était pas très prudent d'ainsi vagabonder près du lac. Il n'était nullement protéger du vent. Je remarquai le phœnix qui retournait auprès de lui. Je souris de cette attention puis reportai mon regard sur lui.

" Mathias, vous devriez vous mettre à l’abri. Il est imprudent de rester au milieu des vents lorsque l'on sort d'hospitalisation, vous ne croyez pas ?"

A l'aide de la magie, je fis apparaître une couverture épaisse et bien chaude. Je délaissai le tigre ailé nommé Mayra pour venir couvrir Mathias avec la couverture.

" Tenez, gardez-la sur vous."

J'esquissai un sourire doux à cet homme si proche de ses animaux. De magnifiques animaux d'ailleurs. Je me permis de m'asseoir à côté de Mathias et fis signe à Mayra de venir à côté de moi pour que je puisse continuer de la caresser. Je regardai d'abord droit devant moi, détaillant le paysage. Même s'il ne faisait pas froid, le vent frais imposait sa loi à la végétation environnante, la faisant fléchir à son gré. Mon regard se reporta sur le gentil Mathias.

"Je vous envie. Vivre à Poudlard doit être merveilleux. Cet endroit, rempli de mystère et d'histoire, doit être propice aux vagabondages rêveurs ou bien à l'exploration des curieux. Ai-je tort ?"

Remettant ma robe correctement pour qu'elle ne soit froissée, j'en profitai jeter un œil à Mayra puis à Stelmaria. Je leur souris à toutes les deux puis regarder Mathias pour attendre sa réponse, lui souriant également avec délicatesse. Et puis je le détaillai un peu plus. Cheveux bruns, yeux marron très clair... Sa peau me semblait douce rien qu'en la regardant. Bien habillé... Il avait vraiment le style d'un professeur adoré par ses étudiants. Je les en enviai presque.

* Il doit être doué. Sans doute un sorcier réputé, fort, intelligent également. Mais son regard me semble si souvent perdu dans le vague... Un rêveur ? Ça a un côté attendrissant. *
Revenir en haut Aller en bas
Mathias Calvet

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois d'Aulne - Aile de Fée
Nationalité : Anglais
Patronus : Chien
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 361
MessageSujet: Re: Un retour au source Mar 7 Fév - 1:52

Elle commença à me sermonner sur le fait qu’après une hospitalisation il est déconseillé de sortir par un temps venteux. Cette douce attention me réchauffa le cœur, mais me surpris tout aussi bien. Je ne la connais que très peu, et pourtant elle me donne des conseils sur mon hygiène de vie pour faire attention ma santé. Je la vit alors utiliser un sortilège que je connais très bien, celui que toute femme au foyer utilise pour leurs enfants lorsque qu’ils sont malades. Il permet en effet de faire apparaitre une couverture. Comme je m’y attendais une couette moelleuse et chaude apparu dans ses bras, et elle me la plaça sur mes épaules. Elle me dit que je devais la gardez sur moi, ce que je fis. Elle a vraiment l’air d’être une femme formidable, douce, aimable, attendrissante. Mais peut être cache elle une autre personnalité. Elle commença à dire qu’elle m’enviait de vivre à Poudlard. D’après elle l’école serait mystérieuse, propice aux vagabondages et à l’exploration pour les plus curieux d’entre nous. Elle n’a pas vraiment tord, l’école est immense et recèle de chose que même Monsieur Dreams ignore, mais chacun d’entre nous connais une chose que certain ignore. Par exemple je connais l’emplacement d’un passage secret reliant la salle commune des Poufsouffles à celle des Serdaigles. J’ai toujours espérait que les élèves ne le découvre, et y ai placé des enchantements en tout genre, malgré que celui-ci soit bien dissimulé. Mais mieux vaut deux protection qu’une, surtout lorsqu’il s’agit de la sécurité des élèves.

« Non Ash, vous êtes loin d’avoir tort, cette école est immense, et dissimule des tas de choses que même les directeurs successive de l’école ignore. Je ne suis pas professeur d’Histoire de la Magie. Je pense que pour cela Monsieur Jude serai plus apte à vous en parler. Mais c’est vrai que cette école est mystérieuse, et pendant les cours paisibles. Tout les élèves sont en cours, et c’est la qu’il faut profitez de faire des ballades dans le parc, près du lac, même dans les couloirs les plus décoré de tableau pour parfois y faire une rencontre des plus imprévisible. »

Je fis une pause, je commençais à en faire trop, lorsque qu’on me parle d’une chose qui me plait, je pars dans un débat que je ne termine jamais. Mais c’est pourtant si intéressant de parlé de Poudlard, l’école qui as bercé mon enfance, et qui continue de me bercer.

« En bref Poudlard c’est vraiment un lieu à visiter, un lieu ou y dormir ne serai-ce qu’une fois. Si vous le désirez, je peux essayer de vous arranger un rendez vous avec le professeur d’histoire de la magie et avec le directeur pour une visite guidé. Ou bien avec moi-même, mais ce ne sera que la visite pas d’explication sur certaine chose. Car j’ignore trop de choses pour les conter. »

Je lui souris, et me rendis compte que je ne caressais plus Stelmaria, qui me regardait d’un air envieux de câlin. Je lui caressai le dessus de la tête avec mon index, et elle se blottit contre moi, enfin surtout pour la chaleur de la couverture. Je regardai l’horizon, et profitai de la vision sur le lac, cette immense étendu d’eau, que j’ai déjà eu l’occasion de survoler avec un ballai. Non pas en tant que professeur mais en tant qu’élève. J’avais un matin enfreint les règles et avais emprunter un ballai à l’école pour faire un petit voyage au dessus de Poudlard, mais surtout au dessus du lac et du parc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un retour au source Mar 7 Fév - 6:15

Je le regardai. Je buvais ses paroles comme l'on boit l'eau d'une vie. Il avait un côté si passionnant... si passionné. Oui, l'on sentait dans sa voix tout l'amour qu'il portait à Poudlard. L'on sentait qu'il adorait cet endroit, avec ses moindres recoins. Écouter sa voix vibrer de cette passion me rendait encore plus curieuse de visiter en profondeur ce lieu. Comment seraient ces murs que j'aperçois au loin ? A quoi ressemblent les tableaux qui ornent les couloirs ? De quelle couleur sont les chandeliers et les plafonds ? Quelles voix résonnent jusqu'aux entrailles de l'école ? Rient-elles ? Pleurent-elles ? Se plaignent-elles d'un quelconque abandon ou bien hantent-elles les pierres qui constituent les piliers de l'école ? Ah ! Quelles ensorcelantes histoires sont gravées à même la roche et le bois ? Comment toutes les connaitre ? Comment toutes les écouter ? Je devenais de plus en plus avide de ces légendes alors que Mathias les énonçait à peine dans ses sous-entendus. Oui, je voulais en connaître plus, bien plus.

"Mathias, vous accepteriez réellement de me faire visiter Poudlard ?"

La passion mêlée à la curiosité faisait en mon cœur un bien étrange maelström de sensations toutes plus exquise les unes que les autres. Tout le reste me semblait si futile comparé à la découverte des méandres légendaires de l'école. Cessant tout, je joins mes mains comme si j'allais faire prière mais nulle requête à un quelconque dieu. Simplement un sourire émerveillé, rêveur. Un sourire qui s'imagine déjà devant les lieux. Un sourire qui vagabonde déjà.

"Oh, ce serait si fantastique !"

Mes paroles n'avaient d'autre destinataire que moi-même. Ma joie n'avait su contenir ces quelques mots à ma pensée. Après un dernier regard au ciel, je me tournai vers Mathias et lui souris à nouveau. Et puis je regardai Mayra. Je posai ma main sur elle et soudain prise d'un élan d'affection, je l'enlaçai doucement pour ne pas risquer de la blesser, continuer de la caresser avec la même tendresse. Puis je la lâchai, un peu gênée de mon comportement, gardant mes mains sur mes cuisses et la tête baissée pour camoufler mes joues rosies par la légère honte qui m'avait fait réagir.

"Désolée..." bredouillai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Mathias Calvet

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois d'Aulne - Aile de Fée
Nationalité : Anglais
Patronus : Chien
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 361
MessageSujet: Re: Un retour au source Mar 7 Fév - 10:15

Elle avait l’air d’un enthousiasme qui dépassait mon imagination, elle prit Mayra dans ses bras, et lui donna une affection sans égard. Je pris sa réaction pour un oui, mais il faudra tout de même que je demande l’autorisation à notre directeur. Je me ferai un réel plaisir à lui faire visiter notre prestigieuse école, elle parait vraiment aimable, et surtout à l’air d’aimer Poudlard, avec peut être un peu de chance elle fera un article sur nous dans la prochaine édition de la Gazette du Sorcier, qui sait ?

« Et bien, je demanderai à Monsieur Dreams le directeur de l’école si je suis autorisé, et s’il préfère nous accompagner pour cette visite. Autrement je suis votre homme pour cette découverte plus qu’étrange. Mais une question me titille, vous n’avez donc pas fait votre scolarité de sorcellerie à Poudlard. Puis-je savoir ou vous avez étudiez ? »
Elle s’excusa auprès de Mayra pour son comportement un peu brusque qu’elle venait d’adopter, plus subitement que l’on aurait pu imaginer. Je regardai la féline mais elle détourna les yeux de moi. Elle ne voulait vraiment plus me parler. Alors je me rapprochai d’elle et commença à lui gratter le derrière des oreilles. Elle raffole de cela.

*Faisons la paix s’il te plait, rien ne sert de se battre tout le temps*

*Non*

*Bon très bien*

Elle s’éloigna de moi et se mit hors de porté pour moi, mais toujours dans le porté de Ash. Qui elle continuait de la caresser ignorant ce différent et ce que l’on s’était dit.

« Autrement ou vivez vous? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un retour au source Mar 7 Fév - 10:36

Je relevai la tête pour regarder Mathias. C'était vrai, je n'avais pas étudié dans cette belle et digne école qu'était Poudlard. Et c'était pour cela qu'elle m'attirait autant.

"En effet... J'ai étudié la magie à l'école japonaise de sorcier. C'est une bonne école mais elle est bien moins connue et prestigieuse que Poudlard. C'est pour cela que j'aimerai beaucoup la visiter. Mais êtes-vous sûr que ça ne vous dérange pas ? Si votre directeur refuse, ce n'est pas grave !"

Je lui souris puis regardai Mayra que je continuai de caresser avec un automatisme dû à la douceur de sa fourrure blanche. Je repris plus posément, presque avec timidité et gêne :

"Et bien... Pour l'instant je n'ai pas de réel endroit pour vivre. Je suis arrivée ici il y a peu alors je loge dans un hôtel. "

Je lui souris à nouveau et portai mon regard au ciel. Il était d'un bleu magnifique et pas un seul nuage ne rompait sa sérénité. Le soleil luisait avec ardeur et dignité dans les cieux.

"C'est vraiment magnifique."

Je tendis la main vers ces cieux, paume vers l'infini et un oiseau s'y posa. Cela me fit rire doucement et l'oiseau se mit à chanter, à gazouiller.

"Oh, comme tu es beau toi !" Je ramenai ma main à la hauteur de mon visage pour le caresser. "Et si doux !"

Puis, l'oiseau continuant d'entonner son chant, je le rejoignis de ma voix cristalline. Nulle fausse note, nul mauvais accord. Je maîtrisai l'art du chant à la perfection grâce à mes défunts parents.
Revenir en haut Aller en bas
Mathias Calvet

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois d'Aulne - Aile de Fée
Nationalité : Anglais
Patronus : Chien
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 361
MessageSujet: Re: Un retour au source Jeu 9 Fév - 6:17

Je regardai Ash, et elle, faisait de même. Je suis resté là perdu dans son regard pensant à ce que dirai Monsieur Dreams à propos de cette visite guidée. Trouvera-t-il l’idée intéressante, ou au contraire très mauvaise. Cela me fera pourtant plaisir de lui faire faire le tour du propriétaire. Car si par la suite elle décidait de faire un article sur Poudlard, cela pourrait faire changer d’avis certains sorciers qui refusent d’envoyer leur enfants à l’école de sorcellerie, pensant qu’ils pourraient les élevés et leur apprendre la magie sans l’aide de professeur. Soudain je me rendis compte que je venais encore de m’égarer dans mes pensées toujours plongé dans ses yeux bleus si captivant. Je détournai le regard aussi rapidement que possible, mais j’étais extrêmement gêné.

« Je ne vois pas pourquoi il refuserait. D’autant plus que j’adorerais te… heu vous faire visiter l’école. »

Dit-je dans un large sourire quelques peu forcé, et surtout sur un ton plutôt embarrassé. Je réfléchis ensuite à ce que je venais de dire, petite habitude que j’ai prise lors de mes cours. Et après réflexion, la phrase que je venais de pondre pouvait être comprise comme étant des avances. Une bouffée de chaleur m’envahit et mes joues devinrent sûrement plus roses qu’elles le sont quotidiennement. Je me dépêcha alors d'ajouter quelques choses pour éviter toute confusion.

« Car j’aime cette école plus qu’on ne peut le penser. Cela fait quatre ans que j’enseigne les Sortilèges et Enchantements ici. L’ex professeur ayant pris une retraire anticipé à cause d’un malheureux accident lui coûtant l’usage des jambes. C’est fou ce que l’imagination et l’invention de nouveau sort peut être dangereux. Mais pardonnez-moi je m’égare. »

Voilà j’avais rattrapé le coup plus ou moins bien. Désormais elle jouait avec l’oiseau qui venait de se poser sur sa main il y à de cela quelques minute. Puis c’est à cet instant qu’elle se mit à chanter d’une voix cristalline, accompagnant le chant de l’oiseau. Elle était douée d’un don sans nul doute, celui du chant, elle continuait sa mélodie aussi douce que touchante. L’écho de sa voix résonnait dans ma tête me coupant littéralement le souffle. Elle était vraiment extraordinaire, rien de comparable, elle m’épatait, m’éblouissait de son talent naturel. Ne sachant que dire, et ne voulant pas couper court à cet harmonie, je me tus et écoutai cette splendide jeune femme entonné un son des plus mélodieux. Le regard vague et songeur, je regardais l’horizon, pensant à l’avenir, et au passé. Mais le moment présent jamais je ne l’avais oublié autant, elle était si parfaite dans son rôle de cantatrice. Cette douce voix me réchauffer le cœur, me faisant oublier toute douleur, seul le temps rester chapardeur. En effet il se faisait tard, mais rien ne pouvais m’empêcher d’écouter Ash. Elle m’avait envouté, tel les sirènes l’avais fait pour Ulysse d’après un livre de mythologie écrit par les moldus. L’oiseau pris son envol et laissa Ash terminer seul ce moment de bonheur. Une fois qu’elle eut terminé elle me regarda et souri, et je lui rendis son sourire. Mais pourquoi avait t’il fallu que ce fichu oiseau s’en aille si tôt, maintenant elle allait s’en allez me laisser ici.

« Si je peut me permettre, vous chantez merveilleusement bien. Vous avez pris des cours, ou bien est ce seulement un talent naturel ? Si cela n’est pas indiscret, si vous préférez ne pas en parler je comprendrais tout à fait. »

Je la regardai émerveillé, les yeux plein de lueur, je suis sur que si j’avais pu me voir dans un miroir, mon regard laisserai presque pensé que je suis amoureux d’elle. Bien qu’elle soit ravissante, aimable et talentueuse au chant. Je m’allongeai de nouveau dans l’herbe pour contempler le ciel, ou l’on pouvait commencer à distinguer quelques étoiles, mais surtout la lune, le satellite naturel de notre planète qui gravite autour de celle-ci éclairant nos nuits. La couleur bleu intense se dégrader peu à peu laissant place à un rideau bleu plus sombre, permettant de bien observer les différents astres, et de mieux imaginer leurs liaisons qui forment les constellations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un retour au source Jeu 9 Fév - 10:32

L'oiseau s'enfuyant, je cessai mon chant pour le regarder. Ses battements d'ailes paresseux, la plume qu'il avait abandonné dans mes mains, le ciel qu'il transperçait... Pourquoi étais-je captivée par ces choses alors qu'elles sont si insignifiantes ? Mais une fois que j'eus terminé de me perdre dans le superflue, je regardai Mathias et lui souris. Il me sourit en retour et je ne pu m'empêcher de détacher mon regard de lui. A ses compliments, je me sentis rougir et je détournai la tête.

"Et bien je... Ma mère m'a aidé à développer ma voix. Je lui dois beaucoup. Mais elle m'a toujours dit que j'avais une belle voix à l'origine. Elle m'a simplement appris à m'en servir. Et je l'en remercie du fond du cœur."

Je le regardai me fixer puis s'allonger. Je remis doucement la couverture sur lui pour qu'il n'attrape pas froid comme l'aurait fait une mère à son enfant. Puis je le regardai. Me sentant gênée, je regardai ses animaux puis regardai le ciel également.

"Aimez-vous l'astronomie, Mathias ?"

Demandai-je sans réellement m'en rendre compte. C'était de le voir ainsi fixer les cieux qui me faisait parler. Alors que je posai mon regard sur la lune, un long frisson secoua mon corps et me fit pousser un gémissement plaintif et incontrôlé.

"Je suis désolée." fis-je précipitamment après ce gémissement que je trouvai fort gênant. Je frottai doucement mes bras pour essayer de me réchauffer ou bien au moins de me maintenir au chaud, ramenant par réflexe mes jambes contre moi. L'air s'était grandement rafraichis et la brise soufflait, encore plus froide que d'ordinaire. Je levai les yeux au ciel pour regarder les étoiles. Pas un nuage, pas un oiseau dans le ciel. Cela me semblait si étrange, si singulier...
Revenir en haut Aller en bas
Mathias Calvet

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois d'Aulne - Aile de Fée
Nationalité : Anglais
Patronus : Chien
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 361
MessageSujet: Re: Un retour au source Dim 24 Juin - 4:37

Elle m’expliqua d’où elle tenait sa voix si cristalline, et si fabuleuse. Je l’enviai de tout mon corps d’avoir un don comme celui la. Seulement un peu de travail et le tour est joué pour elle. Dommage pour elle qu’elle n’est pas utilisé ce talent pour autre chose, en faire un métier, une passion. Juste un passe temps en dehors de son poste de rédactrice de la gazette. Elle leva les yeux au ciel et me demanda si j’aimais l’astronomie.

«Oui, j’en raffole, c’est une chose qui me passionne par-dessus tout. J’ai essayé de devenir professeur d’Astronomie, mais j’ai échoué aux examens, alors je me suis rabattu sur professeur de Sortilèges et Enchantements.»

Je la contemplai, elle qui le nez en l’air admirait les étoile. Ash eut un frisson, et commença à se frotter les bras pour se réchauffer. C’est vrai qu’à l’heure qu’il est le temps commence à se rafraichir, et il ne fait pas très chaud. Et moi comme un égoïste je suis sous une couverture trop petite pour deux. Je la regarde frissonnait, elle tente de se réchauffer par tout les moyens. Mais après tout, je suis bien un professeur de Sortilèges et Enchantement. Je retire la couverture de sur mon dos, et prend ma baguette dans ma robe de sorcier.

«Amplificatum.»

Et la couverture doubla de taille. Je la plaçai sur ses épaules, et m’approcha d’elle pour me mettre au chaud. Elle me regarda et sourit, je lui rendis son sourire.

«Vous aviez froid il me semble, je ne voulais pas jouer les égoïstes. Et vous, vous aimez l’astronomie ?»

J’attendais sa réponse tout en profitant de ce moment, un ciel dégagé et plein d’étoile pour veiller sur nous. Quel moment magique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un retour au source Jeu 2 Aoû - 20:28

Je regardai Mathias lancer son sortilège. Le voir faire me fit sourire. Une fois sous la couverture avec lui, je regardai l'horizon un instant avant de laisser choir ma tête sur son épaule.

"Je vous remercie." dis-je doucement.

Puis il me retourna ma question. Je regardai un instant le sol. Je remontai mes yeux lentement vers le ciel, toujours silencieuse. Comment répondre... Que dire ? Peut-être se moquera-t-il de moi. Peut-être trouvera-t-il que c'est une honte, une infamie. Pourtant... je voulais tenter le coup. Je n'avais pas peur de la réaction qu'il aurait et cela me surprenait moi-même.

Je posai doucement mes yeux sur lui.


"J'aime beaucoup l'astronomie mais... Je n'y connais hélas pas grand chose. Personne n'a voulu m'enseigner l'astronomie et les livres que j'aurai pu lire sur le sujet m'étaient inaccessibles." dis-je sans cacher ma déception d'être aussi ignorante sur un sujet que j'appréciai autant.

Ma phrase terminée, je détournai le regard de Mathias, le posant rapidement sur Mayra et Stelmaria. Je me sentais honteuse et gênée de mon ignorance face à un passionné tel que lui. Je ramenai mes genoux un peu plus contre moi, les appuyant contre ma poitrine déjà très visible d'origine. Je me mis à regarder le vague, fixant sans voir l'horizon.


*Ça a été dis.. Nous verrons bien ce qu'il en pensera désormais. Il est trop tard pour faire machine arrière.*

Je fermai les yeux un instant... un long instant.... kagayaku sora no shijima ni wa... oui, c'est ça... sous le silence du ciel brillant. Quand je les rouvris, je les reportai sur Mathias, inquiète de sa réaction. Inquiète et curieuse. Mauvaise habitude due à mon poste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un retour au source

Revenir en haut Aller en bas

Un retour au source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Potter-magie :: Monde :: Murmures du passé-
Sauter vers: