Potter-magie
<center><div style="border: 2px dotted cadetblue;border-radius: 30px;box-shadow: 6px 6px 6pxcadetblue ; text: 2px 2px 6px ; width: 400px; height: 200px;overflow: auto; " >

Ce matin vous vous êtes levé sans savoir qu'aujourd'hui allait être un tournant dans votre vie. Vous ignorez encore que vous venez d'entrer dans le monde de la magie, non plus comme un simple spectateur, mais comme futur acteur. Des acteurs bien prometteur, peu importe votre âge ou à quel point vous êtes humains, tant que vous possédez un cœur capable de battre la chamade en connaissant l'amour, tant que vous avez un esprit capable de rêver l’inimaginable, vous êtes les biens venus. Dantremont l'école où vous allez apprendre à utiliser votre baguette, comme un pinceau pour la réalité. Vos chemins vous on conduit vers notre école, alors bienvenue!

</div></center>


亗 ☆ Potter-Magie ☆ 亗
«C'est un endroit magnifique pour être avec des amis...»
 
AccueilAccueil  PMPM  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(RPG) Attention, ça déborde! (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Théo D'or Stella

avatar
Âge RPG : 23 ans
Baguette magique : Pommier - Fioliriase
Nationalité : Française
Patronus : Zébrule
Type de Sang : Sang-mêlé
Messages : 489
Citation : Un moment, il ne faut pas le décrire, mais le vivre
MessageSujet: (RPG) Attention, ça déborde! (Libre) Ven 19 Oct - 6:47

Il n’a pas fallu longtemps à Théo pour trouver le chemin des cuisines. Par contre, il avait très peur à l’idée que les élèves ne puissent pas y accéder. Il avait lu le règlement dans les grandes lignes, et il ne semblait pas y avoir de législation particulière à ce sujet. Il avait demandé à quelques élèves de son Allégeance s’il pouvait y aller. On lui majoritairement répondu que du moment qu’on n’embêtait pas le chef, ça devrait aller, et qu’il était même très gentil. Cependant, certains professeurs n’aimaient pas que les élèves aillent aux cuisines.

On lui avait raconté, mais cela semblait plus être une rumeur qu’autre chose, qu’une fois un élève allait souvent aux cuisines, et qu’il cherchait à piéger les plats. C’était le professeur de Neuromagie qui en avait fait les frais, et il aurait passé plusieurs jours dans un hôpital magique. Mais bon, cela semblait un peu tiré par les cheveux, car l’histoire semblait vieille, et Mr Jude n’était à Dantremont que depuis trois ans. Mais bon, il devait surement y avoir du vrai, car le chef de la cuisine ne semblait pas très attentif.

Et il le découvrir rapidement. Théo se trouvait déjà dans la cuisine. Il y avait des vapeurs un peu partout. Cela semblait être la vaisselle du repas de midi qui était en train de se faire. Enfin, d’être finie. De plus, le diner n’était pas encore pour de suite, et le chef, assis dans un coin, baguette en main de semblait pas être prêt à le faire. Il ne remarqua la présence du première année que quand celui-ci était à côté de lui. Il l’accueillit très chaleureusement.

« Bienvenu dans ma cuisine cher nouvel année ! Désolé, je n’ai plus de restes de midi, mais tu peux manger des gâteux pour le quatr’heure. Ils sont déjà prêts… Et… »

Mais Théo le coupa, et le regretta immédiatement. Mais il était trop tard pour reculer.

« En fait, je venais ici pour cuisiner ! J’adore la cuisine, surtout la pâtisserie. Je rêvais d’une cuisine comme celle-ci pour m’exercer… »

Il plongea son regard dans celui du chef. Si Ted était venu dans la cuisine pour une autre raison, le chef n’aurait surement pas apprécié de s’être fait couper. Mais ce dernier sourit. Cela ne devait pas arriver souvent que sorcier soit passionné par la cuisine. Il afficha un grand sourire et se leva.

« De toute façon, c’est ma pause… Je te laisse ma cuisine, fais ce que tu veux, mais pas n’importe quoi ! J’ai des pouvoirs moi aussi dans cette école ! »

On voyait bien qu’il ne croyait pas vraiment à sa dernière phrase, mais de toute façon Théo ne comptait pas faire n’importe quoi, mais surtout cuisiner à ne plus en pouvoir. C’était une aubaine que lui donnait le chef de le laisser seul ici. Théo avait bien du mal à trouver des repères ici depuis son arrivée, mais dans une cuisine, il allait sentir dans son élément et ramener beaucoup à manger dans son dortoir.

Une fois que le chef fut parti, Théo voulut expérimenter la cuisine magique. Mais il renonça rapidement en regardant les livres de recettes, se disant qu’il n’avait pas assez d’expérience, ni en magie, ni en cuisine. Il resterait donc une cuisine beaucoup plus traditionnelle, mais tout aussi bonne, il n’en douta pas une seconde.

Il ne savait pas vraiment par quoi commencer. Il avait pleins de gâteaux en tête. Après avoir regardé la cuisine, et pu observer qu’il y avait plusieurs fourneaux et plusieurs fours, l’idée lui vint tout seul. Il savait qu’il pouvait faire maintenant plusieurs plats en même temps.

Il commença donc à préparer ses premiers ingrédients, à mouliner, remuer, monter en neige, mettre à la casserole du chocolat, du caramel, ou encore de la vanille, à préchauffer les fours, qu’il ne savait plus rapidement ou donner de la tête. Et cela se sentit rapidement. Ah bon, il avait fait chauffer de lait ? De toute évidence oui, quand celui déborda tellement qu’il y en avait partout dans les autres casseroles. Un geyser de lactose c’est original… Bon il pouvait rattraper ça, mais il allait avoir du nettoyage…
Revenir en haut Aller en bas
Valerian Black Potter

avatar
Âge RPG : 11 ans
Baguette magique : Bois de Peuplier
Nationalité : Anglaise
Type de Sang : Sang Pur
Messages : 13
MessageSujet: Re: (RPG) Attention, ça déborde! (Libre) Sam 20 Oct - 6:41

Valerian entendit son estomac crier famine alors qu'il se trouvait dans son dortoir, seul pour une fois. Ne cherchant pas longtemps, il alla se recoiffer avant de partir vers un endroit qu'il adorait. Il y allait souvent depuis qu'il avait découvert le fameux lieu deux jours après son entrée à l'école, de plus, il connaissait très bien le Chef et celui-ci n'hésitait pas à lui donner des pâtisseries et à faire des plats pour les fêtes qu'il organisait, sans en informer ni les professeurs ni le chef d'Allégeance des Forcemont qui pourrait se montrer un peu moins compréhensif s'il savait tous ce qui se passait dans la Salle Commune. Mais celui-ci était plutôt clément et laissait une certaine liberté à ses élèves. De plus, Valerian s'entendait plutôt bien avec lui et c'était ce dernier qui l'avait nommé dans l'équipe de Quidditch, quoi de plus pour se faire accepter de son étudiant ? Le Chef cuisinier était tout simplement génial, fou mais génial. Enfin, si vous demandiez à Valerian il ne dirait point cela puisque rien n'est mieux que lui même, comprenez qu'il est très imbu de lui même. Je vais vous laisser dans la suite de votre lecture ! De plus, sa cuisine était vraiment très bonne et personne ne pouvait la critiquer. La seule chose qu'on pouvait dire c'était qu'il était un peu à part à certain moment et perdu dans la lune. Ainsi, il ne vérifiait pas toujours ses plats avant de les servir et il y avait déjà eu quelques surprises mais cela n'était heureusement jamais arrivé au garçon de quinze ans.

Passant dans la salle Commune, il vit sa meilleure amie en train de bouquiner sur un des coussins près du feu, arrivant doucement derrière elle, il souffla à son oreille un "Boue !" qui la fit sursauter avant qu'elle ne frappe le garçon qui était parti en courant et rigolant avec son gros livre de Neuromagie. Heureusement pour elle, ils étaient que tous les deux dans la salle et après la course poursuite, ils s'allongèrent sur un canapé, comme à leur habitude. Ils commencèrent à parler, à se taquiner mais le ventre du garçon grogna de protestation et il se leva, demanda à sa meilleure amie si elle ne voulait pas l'accompagner, celle-ci déclina l'offre, protestant avec des devoirs à faire et avant de quitter la salle Commune des Forcemont, il lui fit un bisou sur la joue en lui promettant de lui ramener des choses à grignoter. Ce qu'il ne vit pas, c'est que la jeune fille avait rougit mais lui passa la porte, l'air de rien en passant la main dans ses cheveux. Inlassablement, il faisait toujours ce geste, il avait une certaine réputation et il devait la garder. Il croisa beaucoup de monde sur le chemin et fit des sourires ravageurs aux jeunes filles et des salut aux garçons qu'il connaissait avant d'arriver enfin vers les cuisines. Poussant la porte de la salle, il dit .

-Salut Bill c'est moi ! Cela sent bon, que prépares-tu ?

Valerian était rentré comme à son habitude, comme dans un moulin et avait parlé à voix haute mais la personne présente dans la Cuisine n'était pas la même que d'habitude. Bill n'était pas présent mais ce tenait à la place un élève que Valerian n'avait jamais vu, à moins peut-être le jour de la rentrée des classes. Il savait donc que l'élève devait être une premiere année et de plus, pas de la même Allégeance que lui puisqu'il connaissait la plupart des têtes des personnes qui lui apportait des friandises et toutes sortes de chose. Regardant le garçon, il vit que celui était dans un piteux état et qu'il semblait dépasser par ce qui arrivait puisqu'une casserole de lait commençait sérieusement à devenir dangereuse. Sortant sa baguette magique, il tourna deux fois vers la gauche pour baisser le feu. Cela se passa mais plus du trois quarts de lait était maintenant partager entre le sol et le premier année. Ricanant, Valerian ne put s'empêcher de dire.

-Il semblerait que tu te sois mis dans de beau draps, tu as intérêt à nettoyer tes bêtises avant que Bill ne revienne et tu penseras également à te changer. Les tâches blanches font très mauvais genre pour un garçon qui à l'air aussi gentil et surtout on pourrait penser des choses qui ne sont pas vrai....

Il n'y avait naturellement aucun sous-entendu dans les paroles prononcés par l'horrible cinquième année qui ne pouvait pas s'empêcher de se moquer d'autrui, surtout des premières années qui était facilement influençable. C'était une des seule chose qu'il aimait chez eux, autrement, ils l'énervait profondément et les filles n'étaient pas encore assez intéressantes ni développés pour qu'il y jette un regard, ainsi il s'en servait souvent d'esclave ou d'autre chose. Mais des fois, un ou deux arrivait à porter son attention et pouvait avoir certain traitement de faveur. Dans quel camp sera le jeune inconnu dans la cuisine arrosé de lait ?
Revenir en haut Aller en bas

(RPG) Attention, ça déborde! (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Potter-magie :: Dantremont :: Cuisine-
Sauter vers: